Faire un Journal de citations avec Narah Kimberly Minardi

Votre évaluation de cet article

Et si aujourd’hui, nous réalisions un journal de citations avec une des techniques de Narah Kimberly Minardi. Cette artiste utilise l’Art Journal pour s’encourager et retrouver la paix en elle créant ainsi un Journal de citations.


Présentation de l’artiste :

Narah Kimberly Minardi est une artiste qui utilise l’Art Journal pour créer un univers créatif dans son Journal. Elle vit à Pittsburgh en Pennsylvanie avec ces 3 enfants et son mari. J’ai découvert son travail sur Instagram, venez jeter un œil : https://www.instagram.com/narahkimberlyartist/.

Dans ses créations, elle aime mettre en valeur des citations positives pour s’encourager et retrouver la paix. Elle s’inspire des livres de développement personnel qu’elle écoute pendant ces tâches ménagères. En utilisant certaines techniques d’Art Journal, elle ajoute des photos de style ancien pour ajouter de l’expression à son ressenti.

L’inspiration que j’en tire :

J’aime énormément l’Art Journal. Il apporte une vrai dimension colorée et texturée à mes créations. Grâce à cette technique, je peux m’approprier n’importe quel support pour en faire un miroir de ma vie.

En découvrant le travail de Narah, j’ai été attirée par plusieurs éléments comme notamment :

  • Les couleurs qui donnent une vraie vibration à ses créations.
  • L’utilisation des pochoirs qui donnent une certaine géométrie.
    Le fait d’ajouter ensuite quelques dessins improvisés (via le doodling) permet de s’approprier la géométrie et en faire sa propre structure.
  • L’ajout d’un personnage (image vieillie) rendant le travail encore plus personnel, plus rustique.
  • La pose d’une citation qui gorge la création d’une énergie positive au premier regard et qui donne du baume au cœur.

Tout cela m’a vraiment excité et donné envie de m’approprier cet enchaînement.

Mes créations step by step :

Quand j’ai découvert les créations de Narah, j’ai eu le sentiment que je pouvais vraiment m’éclater dans ma journal sans trop me poser de questions (ce qui est vrai soulagement pour moi qui pense trop et qui me pose toujours trop de questions :-p ).

Je pouvais vraiment m’éclater avec les couleurs sans réfléchir aux associations qui marchent ou pas. Je me retrouve tout excitée, comme un enfant libre d’exprimer ce qu’elle veut sur sa page blanche.

Pose des couches de base :

Texture dans Gesso
Le pastel aquarelle fait ressortir la texture du Gesso

Devant ma page blanche, j’étale une couche de Gesso transparent pour imperméabiliser ma feuille. Cela me permet de pouvoir utiliser toute sorte de média sans que cela ne transperce la page. C’est une vraie liberté que je me donne de pouvoir exprimer mes envies sans limite. J’étale le Gesso avec une vieille carte de fidélité pour en faire une fine couche qui sèche assez vite.

Aquarelle sur Gesso
Rendu après ajout d’eau

J’utilise aussi les spatules souples en plastique pour étaler le Gesso de manière inégale. Cela crée de la texture dans la création. L’inconvénient, c’est que cela sèche très lentement puisque plus épais. Je triche alors en utilisant mon sèche cheveux. (attention, pensez à bien aérer dans ce cas).

Une fois que j’ai bien séché le Gesso, j’ai appliqué une couche de pastel aquarellable que j’ai ensuite transformé en aquarelle avec de l’eau. Une fois réalisé cette étape, j’ai réalisé que la peinture n’était pas aussi vibrante or c’est ce qui m’attirait dans le travail de Narah.

J’ai donc décidé d’utiliser directement de la peinture acrylique, plus intense, plus vibrante. Pour garder l’effet de la texture, j’ai étalé la peinture à la spatule en plastique. Voyez la différence de coloration !

Peinture acrylique étalé à la spatule
Rendu avec de la peinture acrylique

Ajout de pochoir :

Une fois cela, j’ai pris plaisir à ajouter de la géométrie dans ce capharnaüm de ligne en faisant un pochoir à l’aide de peinture acrylique et d’une éponge (simple éponge de vaisselle que je coupe en morceaux). J’ai créé moi – même la couleur mauve en mélangeant du bleu et du rose. Cela m’a plu de créer ma nuance de couleur.

Pochoir sur peinture acrylique
Ajout d’un pochoir sur la peinture acrylique

Ajout du personnage :

Je n’avais pas de personnages vieillis tout fait comme Narah l’utilise mais j’ai une banque d’image assez fournie d’image découpée des magazines Flow. Ma trouvaille fut donc une vieille photo de Marilyn Monroe. J’ai ensuite commencé à ajouter ma dimension personnelle en retraçant les contours de la géométrie.

Personnalisation doodling
Retracer les contours de la forme géométrique ajoute une dimension très personnelle à la création

Pour finaliser ma création, j’ai été chercher une citation qui m’inspirait qu’elle aurait dite et j’ai finalisé ma création.

Citation Marylin Monroe Art Journal
Création finale

Faire cette création m’a permise de réaliser le potentiel des vieilles images présentes dans ma banque d’image. Sortie du contexte du Flow Magazine, je peux leur donner une vraie dimension personnelle. J’ai pu me lâcher durant cette création et le résultat me satisfait complètement. J’ai décidé de continuer ce carnet afin de recueillir un maximum de citations ou phrases motivantes pour les jours plus sombre où j’aurai besoin d’inspiration ou de motivation.

Une variante :

Pochoirs de différentes couleurs

Une fois lancée, je n’ai pas su m’arrêter et j’ai tout de suite voulu explorer une autre variante à cette enchaînement.

Après avoir posé la couche de Gesso comme décrit plus haut, j’ai fait plusieurs pochoirs d’une même forme mais avec des couleurs différentes (peinture acrylique rouge et jaune). Cela a permis d’avoir des nuances orange claire/foncée.

Doodling et pose de tampons

Une fois séchée, j’ai dessiné 3 cercles au centre de la feuille que j’ai décoré de doodling. Autour de ce cercle, j’ai aussi ajouté des tampons en forme de nuages, de cerf-volants… J’ai laissé parlé mon intuition, mes envies.

Dans ma banque d’images, j’ai recherché l’image qui pourrait être la plus adéquate à ma création.

Une montgolfière aux couleurs de ma création ! Top !

Après avoir ajouté l’image, j’ai ajouté des petites touches personnelles comme de la couleur dorée (peinture acrylique et marqueur Posca N°25 Or) et j’ai retravaillé les cercles au marqueur Posca (Noir N°24).

Ajout de relief dans le doodling
Ajout couleur dorée
Ajout de couleur dorée

J’avais aussi remarqué que Narah encadrait ses mots. Dans ma création précédente avec Marilyn Monroe, j’avais crayonné en noire autour des mots. Dans cette création-ci, j’ai décidé d’encadrer les mots des citations.

Encadrement mots citation
Encadrement des mots de la citation

Le résultat m’a beaucoup plus après avoir poser les mots magiques qui donnent toute la puissance à la création.

Création inspirée de Narah Kimberly Minardi
Création finale

Conclusion :

J’ai apprécié réaliser ces créations car :

  • Par le jeu de couleurs, créant ainsi mes propres nuances.
  • J’ai pris conscience que ma banque d’images est vraiment riche d’images à explorer via cet enchaînement.
  • Le plaisir de faire du doodling, des pochoirs et d’utiliser mes tampons m’a permis d’ouvrir de nouvelles portes dans ma créativité
  • Cela m’a aidé à mettre des citations positives en valeur.

Je vous conseille de refaire cet enchaînement en explorant ce que cela engendre comme émotion dans votre corps et votre cœur. En utilisant l’écoute de vous même, vous pourrez vraiment vous amuser dans votre création. Vous en garderez un bon souvenir et pourrez retrouver l’énergie de la création et de la citation si vous décidez de créer votre Journal de citations suivant cet enchaînement.

Les petites astuces :

Je vous présente ci-dessous les astuces qui seraient intéressantes d’explorer dans vos créations :

  • Faire vos propres tampons. En créant vos propres tampons, vous donnez une dimension encore plus personnelle à votre création.
  • J’ai réalisé mes créations dans un carnet spiralé A4 mais vous pourriez le faire dans un carnet A5 voir plus petit. En faire des marques pages pour vous ou à offrir à vos amis et enfants.
  • Si votre création ne vous plait pas, vous pourrez toujours l’utiliser comme une base pour une autre création. L’alchimie de la création opérera à nouveau !

J’espère que tout cela vous a plu et que cela vous a donné envie de faire l’enchaînement. Et si vous me partagiez cela ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.