Comment retrouver la sérénité grâce à la lettre fictive ?

Quel soulagement d’avoir cette technique ! Que ce soit pour parler à ma marraine ou laisser un mot à mon fils (qu’il lira ou pas plus tard), je trouve cette technique de la lettre fictive tellement apaisante que je ne peux plus m’en passer.


Introduction

La lettre fictive telle que définie dans le Journal Créatif® est une lettre écrite dans le but de lâcher des émotions par rapport à une situation ou par rapport au comportement de quelqu’un. Elle permet aussi de parler à quelqu’un qui nous manque ou qui est décédé.
Elle peut être utilisée lorsque quelque chose doit être dit mais sans l’acte de le dire réellement.

En faisant cela, la lettre fictive est très intéressante pour se laisser aller à dire tout ce qui se passe dans notre tête, dans notre corps et dans notre cœur. « Car un mot non dit devient un maux ! » La lettre fictive a une réelle action exutoire qui permet ainsi de passer à autre chose ou d’approfondir notre mal être ou trouver des pistes pour avancer dans notre vie. A utiliser sans modération !

Elle peut être écrite comme une lettre solennelle que nous écrivons à quelqu’un ou en parlant à une personne qui nous est proche.

Ce que vous devez absolument faire pour cet exercice est :

Exemple de lettre fictive comme expliqué au Jour 16 du défi Mission de Vie

Comment faire la lettre ?

Le processus pour réaliser ce type de lettre est le suivant :

  • Se rappeler d’une situation ou d’une personne ou de vous petit par exemple.
  • Prendre une feuille de papier blanche ou colorée, avec ou sans texture
  • Choisir la couleur de votre bic ou stylo
  • Prendre soin de choisir la couleur de votre enveloppe ou du contenant de votre lettre.

Ce que vous pouvez faire après l’écriture de celle-ci :

  • La garder si vous souhaitez la relire une fois votre émotion dissipée
  • La jeter ou la brûler.

Exemple de lettre fictive :

La lettre fictive peut être utilisée comme la lettre :

  • Vide cœur : Pour parler à une personne avec laquelle vous êtes en conflit
  • D’appréciation : Lettre d’amour secrète
  • De guérison : parler avec un guérisseur pour nous conseiller des soins
  • A une partie de soi : Cela peut être à votre colère, votre enfant intérieur ou à votre mal de pied …
  • Imaginaire : Lettre avec une partie de votre dessin ou d’une image qui vous parle

Conclusion

Vous imaginez les possibilités infinies de circonstances où vous pourriez travailler avec cette technique ! Et quel apaisement lorsque vous l’avez écrite. Après c’est à vous de choisir de la garder ou la brûler.

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.