S3 – J18 : Ho’oponopono : la paix en vous

Aujourd’hui, le Jour 18 du défi et Lilou nous parle de la méthode du Ho’oponopono et de la paix en soi.  

Pour réaliser le défi du jour, j’ai eu envie de vous proposer un enchaînement d’exercice afin de prendre conscience de l’impact du défi sur votre corps et sur ses messages.

Enchaînement proposé

Voici ce que je vous propose de faire pour chaque nouvelle journée de défi :

  • Lire le défi du jour et chercher/souligner les mots/les dessins qui vous inspirent dans ce défi
  • Scanner votre corps via soit l’outil de la silhouette soit si vous l’avez déjà, l’outil d’Ecoute de Soi que je vous présente ici.
  • Réaliser l’exercice créatif que je vous propose sur base des mots et dessins que vous avez retenus
  • Scanner votre corps après avoir réaliser votre création
  • Concluez dans un petit carnet de route.

Le défi du jour 

La phrase connue et que l’on se répète tel un mantra est la suivante : 

« Désolée, Pardon, Merci, Je t’aime »

En 2019, ce jour de défi m’a inspiré l’exercice qui vient tout droit du livre « Mon cahier Mieux être » de Anne Marie Jobin sur « les répercussions de l’extérieur« . L’exercice a plusieurs intérêt :

  • Prendre conscience des situations qui nous stressent (dans les nuages)
  • Regarder à l’intérieur de nous comment nous nous sentons en pensant à ces situations (dans la silhouette)
  • Noter nos pensées face à ces situations. (de part et d’autre de la tête de la silhouette)
  • Et finalement, répondre à la question : « Qu’est ce qui me stresse le plus ? » « Mes pensées ou les situations ? »

Voici ce que cela a donné en 2019 :

En 2020, en intégrant les techniques de l’Art Journaling, voici le résultat :

Ma petite Nana
Ma Petite Nana

Cet exercice m’a permis de comprendre l’importance des pensées et de l’impact sur le corps. Finalement, je comprends que j’ai plus peur de la réalisation de mes pensées que de la réalité.

Scan corporel AVANT et APRES le défi

L’intérêt de faire ce type d’exercice avant et après votre création est de décoder les messages de votre corps. Si vous prenez conscience de ces messages, alors vos choix dans la vie ne pourront qu’être meilleurs.

L’intérêt de faire ce type d’exercice avant et après votre création est de décoder les messages de votre corps. Plus cet exercice d’écoute de son corps, avec les émotions ressenties est réalisé, plus nous prenons conscience de notre corps. Si vous prenez conscience de ces messages, alors vos choix dans la vie ne pourront qu’être meilleurs.

La vidéo du jour

J’espère que ce jour de défi ainsi que l’exercice proposé vous a permis de prendre conscience de l’énergie contenue dans une parole trouver votre propre technique qui vous guidera tout le reste de votre vie afin de terminer celle-ci en beauté.

Vous avez manqué le jour 17 du défi ? C’est par ici 😉

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.