Comment se vider la tête avec la liste des 100 mots ?

Je vous propose ci dessous un petit exercice très intéressant lorsqu’on revient du travail par exemple et qui nous permet de nous vider la tête en faisant une liste des 100 choses auxquelles vous pensez.


Ce qu’il vous faut :

Il ne vous faut pas grand chose à vrai dire à part le matériel de base décrit dans mon carnet créatif que vous obtenez gratuitement en vous inscrivant à ma newsletter.

Avant de commencer l’exercice :

Avant de commencer, je vous propose de scanner votre corps. C’est un exercice que j’aime faire avant mes ateliers pour voir en moi et déceler un sensation agréable ou désagréable. Souvent, nous arrivons devant notre page de journal et nous sommes crispées, tendues. Le fait de faire un scan corporel avant un exercice (aussi simple qu’il soit) vous permettra de prendre conscience de votre état intérieur.

Déroulement de l’exercice

  • Prenez une feuille blanche
  • Écrivez sans réfléchir 100 mots, lâchez tout ce que vous pensez…
  • Examiner si il y a des thèmes récurrents qui reviennent. Si oui, notez le pourcentage, peut être un indice à travailler…

Pas facile d’atteindre 100 mots ? Commencez par 10, puis 20…
Vous pouvez répéter plusieurs fois le même mot… Ne traînez pas, ne réfléchissez pas…

Une fois que vous avez votre liste

Une fois que vous avez noté le nombre de fois que vous voyez chaque mot, posez-vous les questions suivantes (si cela vous inspire) :

  • Qu’est ce que ces mots m’inspirent ?
  • Y en a t’il un en particulier qui est redondant ? Si oui, faites en un acrostiche ou recherchez dans un dictionnaire de symbole, sa signification.
  • Pourquoi ne pas prendre l’ensemble des mots et réaliser un poème ?

Et pour finir l’exercice, réalisez un scan corporel et concluez sur ce que cet exercice a eu comme effet sur votre corps.

Envie de faire un autre exercice ? C’est par ici.

Amusez vous bien !

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.