Comment utiliser la poésie pour vivre la magie de la vie ?

Utilisé la poésie dans le cadre d’un coaching peut paraître « décalé » et pourtant, la poésie ponctue la vie. La poésie peut être utilisée partout et tout le temps. Elle a beaucoup de bienfaits qui sont subtils certes mais qui sont très puissants, notamment :

Elle permet de prendre conscience de l’instant présent et de la magie de celui-ci.

En effet, beaucoup de personnes court après leur vie. Souvent, nous pensons qu’après avoir fait tout ce qui est noté dans notre TO Do list, nous serons enfin libre, au calme et nous pourrons faire des activités qui nous nourrit…

Mauvaise nouvelle : cela n’arrive jamais (ou très peu souvent). En effet, votre To-Do list ne sera jamais vide pour la bonne raison que nous sommes des Femmes Créatives et Curieuses ce qui nous amènent à voir partout des opportunités pour prendre soin de la vie intérieure de la maison (ranger le linge, nettoyer, arroser les plantes, nettoyer les vitres… ), ajouter de la magie dans la vie des enfants (jouer avec Lulu à la peinture ou au brick)… Bref, il y a toujours quelque chose qui s’ajoutera à la liste.

Prendre le temps de se détendre, de se poser, un des plaisirs de la poésie

Bonne nouvelle : c’est qu’il suffit de prendre la décision de se faire une tasse de thé, de se poser à une table et de contempler simplement la Nature ou la vie autour de vous pour prendre conscience de l’instant présent.

L’étape suivante serait, pendant que vous prenez votre thé, de prendre plaisir à écrire quelques phrases de ce que vous voyez, ce que vous ressentez…

La poésie travaille notre patience et notre monde du symbole

En effet, lorsque nous lisons un extrait d’un livre de Baudelaire, nous rendons vite compte que cela demande d’être au calme pour comprendre et imager le texte. Pour tout vous dire, personnellement, j’ai eu beaucoup de mal avant d’apprécier vraiment un poème. Il y a beaucoup de symboles qui s’y cachent et parfois ils sont écrits dans un style mettant les verbes à la fin.

Il m’a fallu beaucoup d’énergie et de patience pour apprécier la poésie mais le fait de faire ce travail m’a permis de regarder curieusement mon comportement devant un simple texte. Se poser des questions de qualité m’a notamment permis de voir où cela bloque et d' »attaquer le problème » sur un angle différent et positif.

L’avantage de lire de la poésie est de travailler notre imagination. La poésie est une invitation à rentrer dans le monde intime de l’auteur et de partager avec lui sa vision de la réalité. En confrontant notre vision avec celle de l’auteur, nous évoluons inconsciemment et ajoutons de nouvelles cartes mentales à notre conscience.

En définitive, la poésie permet d’ajouter à notre vocabulaire d’autres symboles et significations. Cela enrichit notre vision de la vie, nos projets personnels et professionnels et aussi les discussions que nous avons avec nos proches.

Différents types de poésie

Il y a plusieurs types de poésie ou pistes qui permettent d’entrer dans le monde de la poésie comme :

Woodcut by Ishikawa Toyonobu, [1741, printed later]. Library of Congress Prints & Photographs Division. https://www.loc.gov/resource/jpd.02148/
« Hanging poems on a cherry tree » – Woodcut by Ishikawa Toyonobu
  • Le Haïku :
    • C’est une poésie japonaise courte de 3 lignes dont la première et la troisième sont plus courtes (5 syllabes) que la deuxième (7 syllabes). C’est une poésie qui sert à figer le temps, à revenir à l’instant présent.
  • Le Tanka :
    • C’est une composition japonaise poétique de 31 syllabes qui se compose comme suit :
      • un paragraphe de 3 lignes de respectivement 5/7/5 syllabes et
      • de 2 lignes de 7/7 syllabes.
  • L’acrostiche :
    • L’acrostiche n’est pas un poème en soi mais est une piste permettant de créer un poème sur base d’un mot.
    • Ce mot est écrit à la verticale et chaque lettre devient donc la première lettre d’une phrase.
  • Le poème caché :
    • Si vous possédez déjà un journal, cet outil permet de reprendre une ancienne page de votre journal et de composer un poème sur ce que vous voyez.
    • Cela permet de voir une situation de votre passé différemment.
  • Le poème en écho :
    • Le poème écho est une piste créative qui nous permet de créer un poème sur base d’une autre poème. Notre poème répond donc au poème de base.
  • Le Pantoum :
    • Le pantoum est une manière créative de construire un poème sur base de 4 phrase de base. Le résultat donne de nouvelles pistes à explorer.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous entrainer en cliquant sur chaque lien (sauf pour le poème caché qui est à faire avec vos propres créations) qui vous amènera à un exemple et un exercice. Bon amusement et pourquoi pas m’envoyer un mail à info@successcreativewoman.be pour me montrer le résultat ?

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.